Biographie de Fatima Zahra Akkif

La présente note biographique sera consacrée à la présentation de Akkif Fatima Zahra, une jeune doctorante marocaine originaire de la capitale Rabat. Elle est actuellement chercheuse en sociologie affiliée au CM2S (Centre Marocain des Sciences Humaines et Sociales).Avant d’entamer son parcours d’études supérieures, Fatima Zahra a eu un baccalauréat série lettre moderne en juin 2008, puis elle a intégré l’université Hassan II de Casablanca pour suivre un cursus en langue et littérature française la même année. En 2011, elle est lauréat d’une licence en études françaises option communication et médias.

Étant une militante féministe convaincue, mademoiselle Akkif n’a pas hésité à suivre des études en master « Genre, sociétés et cultures », un cursus parfaitement adapté à sa passion pour la lutte au vu de l’élargissement des droit des femmes, ainsi que la reconnaissance de leur rôle au sein de la société marocaine. Sagace, sérieuse et impliquée, la jeune étudiante chercheuse a réussi à s’imposer parmi ses paires, obtenant son master avec mention.

Son appétit pour le savoir n’étant pas rassasié, Fatima Zahra s’est fixé comme objectif de devenir chercheur en sociologie. C’est ainsi qu’elle a choisi d’intégrer l’école doctorale au sein même de la faculté des lettres et des sciences humaine Ain Chock.

Jeune militante, elle est fascinée dans un premier temps par les mouvements protestataires et les luttes sociales. La jeune chercheuse s’oriente alors vers la question du militantisme politique des jeunes, leur engagement et leur intérêt pour les affaires publiques.

Son sujet de thèse découle de cette perspective, Fatima Zahra s’intéresse dans sa recherche aux organisations de jeunesse partisane, et tout particulièrement à la jeunesse partisane de gauche représentée par la FGD (Fédération de Gauche Démocratique).

Son sujet traite notamment de l’engagement partisan des jeunes et de la place qui leur est accordée au sein de leurs organisations respectives, ainsi qu’à leurs motivations et leurs implications dans les affaires du parti et du pays. La question principale qu’elle pose dans son travail de recherche est : Quelle place occupent les jeunes dans un parti politique ? Et quelles influences ont les implications internes sur l’engagement politique des jeunes ?

Les occupations de Fatima Zahra ne se limitent pas aux études et à la recherche scientifique, c’est également une activiste dans une association de lutte pour le droit des femmes Association MarocaineDe Lutte Contre La ViolenceL’Égard Des Femmes« AMVEF ». Elle est aussi membre du conseil administratif du Forum de La citoyenneté, une association qui fait la promotion des droits humains, de l’engagement citoyen et des valeurs de la citoyenneté dans tout le Maroc.

Cependant, la jeune femme sait aussi s’amuser, c’est une vraie mélomane ! Elle a une grande culture musicale et a un morceau pour chaque émotion et chaque humeur, Jazz, rock, musique classique et les vieilles chansons arabes. Mlle Akkif est également une passionnée d’art, de culture et de littérature, son passe-temps favoris est les longues promenades dans les musées et les ruelles pour découvrir ou revivre plein d’histoires.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.