Archives par mot-clé : nouvelles technologies

Séminaire « Analyse du web »- Étude du cas de la Syrie en crise

Le séminaire « Analyse du web » acceuille, pour sa première séance,  Wissam Al nasser (Chercheur associé, Institut d’Études Politiques Aix-en-Provence) qui nous parlera de  » La mobilisation d’informations sur Facebook, vers un média collaboratif ? Étude de cas de la Syrie en crise 2011″

Le résumé de l’intervention : Après plus de six ans depuis le début de la crise syrienne 2011, cette contribution propose de revenir sur sa première phase qui constitue une phase clé,  Continuer la lecture de Séminaire « Analyse du web »- Étude du cas de la Syrie en crise

Séminaire « Analyse du web »

Pour la deuxième année, la Chaire « Dialogue des Cultures » à Paris 1 Panthéon-Sorbonne organise le séminaire « Analyse du web »

Coordonné par Léda Mansour (Postdoctorante, Paris 1 Panthéon Sorbonne), il s’adresse aux étudiants, chercheurs et spécialistes intéressés par les études sur le web. Le séminaire continue sa réflexion méthodologique, il invite chercheuses et chercheurs à exposer leur « parcours numérique » : les choix de travailler sur le web, les méthodes adoptées, celles qui sont rejetées, les outils variés ou non, les concepts et notions prolongés, ou construits à partir de leurs études, les objets de recherche web et/ou les corpus tirés du web.

Les séances du séminaire auront lieu les mardi de 16h30 à 18h30 au Centre Malher – 9 Rue Malher, 75004 – Paris. Bus : Ligne 76 et 96 Métro : Ligne 1 Station St Paul

Le programme du séminaire :

Continuer la lecture de Séminaire « Analyse du web »

Appel à articles – Le web 2.0 : lieux de perception des micro-transformations des sociétés

Read the english version (English Translation by Irina Kaledron, French version by Léda Mansour)

Coordination : Léda Mansour, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France

Le numéro 10/2018 du French Journal For Media Research accueille des études de cas particuliers dans le web, analysant et décrivant des phénomènes peu ordinaires et nouveaux afin de saisir les transformations des sociétés. Le choix du web comme lieu de perception des transformations est fortement lié à sa capacité à représenter un terrain de recherche rempli de sources plurielles, diverses et parfois opposées en termes sociologiques.

En effet, la littérature en sciences de l’information et de la communication et en sociologie des usages numériques a souligné une des nouveautés de l’internet et par la suite du web interactif : la création d’un espace d’expression appartenant à toutes les voix sans nulle restriction, d’où un effet de démocratie (Cardon D., 2010).

Continuer la lecture de Appel à articles – Le web 2.0 : lieux de perception des micro-transformations des sociétés

Arabités numériques, Yves Gonzalez-Quijano

Avec Arabités numériques, Yves Gonzalez-Quijano fait le point sur ce qui a été l’un des poncifs des commentaires sur le « Printemps arabe » : le rôle des réseaux sociaux et des technologies numériques dans les soulèvements de l’année 2011. Le livre, assez court, revient sur l’effet de rupture provoqué par les crises politiques de l’année écoulée en replaçant l’utilisation politique des réseaux sociaux dans le champ plus large d’une culture numérique “arabe” qui s’est élaborée progressivement au cours des dix dernières années et dont il retrace l’histoire. Rejetant la méthode quantitative au profit d’une « analyse environnementale » (Clay Shirky[1]), Yves Gonzalez-Quijano propose une définition de ces nouvelles « arabités numériques » qui ont profondément modifié la définition et les pratiques du politique.

La surprise occasionnée par le « Printemps arabe » a été l’occasion d’un renversement de perspective pour les commentateurs qui jusqu’alors s’en tenaient à la vision communément admise du web arabe : un « désert numérique » (p. 27). Seuls les professionnels de l’internet avaient pu mesurer l’incroyable croissance d’internet dans le monde arabe. Pour donner quelques chiffres : 1 million d’utilisateurs d’internet en 2001, 30 millions en 2007, 60 à la fin de l’année 2010, juste avant le Printemps, et déjà 70 en juin 2011 selon Yahoo.

Continuer la lecture de Arabités numériques, Yves Gonzalez-Quijano

Léda Mansour

Je m’appelle Léda Mansour. En 2010, j’ai soutenu une thèse de Doctorat en Sciences du langage (Université de Paris Ouest Nanterre La défense). Mes recherches doctorales avaient pour objet l’interprétation des textes et des discours : c’est la question de « comment lire/analyser/interpréter un texte au-delà de (son) l’idéologie? » qui était au centre de mes travaux

Depuis septembre 2016, je suis chercheuse post-doctorante Chaire « Dialogue des Cultures » à l’Université Parsi 1 Sorbonne-Panthéon dans le cadre d’un projet de recherche de l’espace public online saoudien, les débats et les discours sur Twitter

Continuer la lecture de Léda Mansour